Vous êtes dans > Accueil > Actualités

Actualités

TOUTE L'ACTUALITÉ ÉVÉNEMENTS

20/01/2017

Plateforme entreprises

www.saumurentreprises.fr

 

Une nouvelle plateforme gratuite de services et ressource en ligne pour les entreprises du Saumurois

L’Agence de Développement du Grand Saumurois et la Maison de l’Emploi Saumur Loire Vallées d'Anjou désormais réunies, ont mis en place la toute première plateforme internet territoriale de services et de ressources aux entreprises : www.saumurentreprises.fr.
Une première nationale, soutenue par la CCI de Maine-et-Loire et le Crédit Agricole Anjou Maine.

R.Leclerc, gérant d'OCTOPUS Habitat, "testeur" de la plateforme

Parce qu'aujourd'hui le développement économique passe incontestablement par le 2.0, l'Agence de Développement du Grand Saumurois (ADGS) et La Maison de l'Emploi Saumur Loire Vallées d'Anjou (MDESLVA) mettent en place une plateforme internet territoriale de services aux entreprises : www.saumurentreprises.fr
Une initiative inédite en France au niveau local, soutenue par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Maine-et-Loire et le Crédit Agricole Anjou-Maine qui fera à n'en pas douter des émules. Conçue avec l'appui technique d'une entreprise Saumuroise, Pixim Communication, cette action innovante à destination des TPE/PME, tous secteurs confondus, ce site internet vise à fournir des outils d’aides (auto-diagnostic d’activités en ligne, fiches actions généralistes, documents types en téléchargement, etc…) et un moyen complémentaire de contact avec un conseiller local, via un chat en ligne. Ainsi, la plateforme a pour objet de répondre aux problématiques communes des TPE/PME : manque de recul, isolement, manque de temps et de moyens financiers, le tout à un niveau local.

Un message fort aux entreprises

Lors de sa sortie officielle ce jeudi 19 janvier 2017, Aloyse Wagener, président de l'Agence de Développement du Grand Saumurois, s'est félicité : "A l’heure d’internet, même si les territoires doivent conserver le lien de proximité avec les entreprises, ils doivent se doter d’outils innovants et pertinents. Cette première plateforme du genre en libre service s’appuie sur des outils testés et approuvés par des entreprises. Et elle correspond pleinement à la mission de l’Agence : contribuer au développement des entreprises et faciliter l’accès à l’information. Elle se veut opérationnelle et envoie un message fort aux entreprises du territoire : l’Agence de Développement est au service des entreprises en complémentarité et en étroite collaboration avec l’ensemble des partenaires qui soutiennent cette initiative. Cette plateforme est également un message fort en matière d’image, car oui Saumur peut innover, oui Saumur est dynamique et oui le développement des entreprises est primordial." Et l'ex-PDG de l'équipementier automobile Euramax, basé à Montreuil-Bellay, de conclure : "Au-delà de tout débat politique, il est convenu que le développement économique soit une priorité, et que les entreprises doivent être au cœur des attentions pour créer de l’emploi et de la richesse en Saumurois. Le développement économique doit néanmoins se construire dans la durée. Cet outil innovant doit maintenant vivre et il sera indispensable de nous donner les moyens de nos ambitions. Et notre ambition est claire depuis ma prise de fonction : maintenir et amplifier le dialogue entre les entreprises locales et les élus, aider les entreprises et renforcer l’image économique du Saumurois."

La CCI de Maine-et-Loire très impliquée

Un message appuyé par Jean-Benoît Portier, vice-président de la CCI de Maine-et-Loire et ancien PDG de Premier Tech Faliénor, entreprise basée à Vivy : « Bien évidemment on s'implique totalement dans cette opération et on ne va pas manquer d'accompagner le projet pour le faire évoluer. Le territoire Saumurois a besoin de se fédérer autour du développement économique et de l'emploi. Et ce n'est que grâce à une mutualisation de toutes les énergies qu'on y arrivera. »


Faire du développement économique autrement

Selon Thomas Guilmet, directeur de l’Agence de Développement du Grand Saumurois et de la Maison de l'Emploi et à l’origine du projet, « les nouvelles technologies permettent de faciliter l’accès à l’information et de fournir de nouveaux types de services aux entreprises du territoire. L’enjeu est à la fois de saisir cette opportunité et de conserver ce qui fait la force des services de développement économique locaux : la réactivité, l’écoute, la proximité et la connaissance du territoire. Les nouvelles technologies représentent donc une formidable opportunité de réinventer le contact et le service aux entreprises au niveau local et également de le simplifier. Il est désormais possible de fournir un réel service de qualité et d’accompagnement aux petites entreprises souvent isolées, non accompagnées et perdues dans la complexité et le manque de lisibilité des dispositifs.» Et celui qui est arrivé en Saumurois en 2015, après avoir été 10 ans à la tête d'une pépinière d'entreprises d'expliquer être parti d'un constat : « J'ai accompagné des TPE/PME au quotidien, tous secteurs d’activités confondus. J’étais systématiquement sollicité pour des raisons diverses et variées. J’ai été le « réflexe entreprise » avec pour mission de simplifier la vie des entreprises. Ce que nous mettons en place aujourd’hui peut s’apparenter à une première pépinière d’entreprises virtuelle pour faciliter la vie des entreprises du territoire.» Et de conclure : « Nous ne pouvons, et ne devons plus faire du développement économique comme il y a 10 ans et continuer à creuser le fossé avec les entreprises locales, l’objectif étant de remettre les entreprises au cœur des politiques de développement économique locales. »

Romain Leclerc, le chef d'entreprise « testeur »

Romain Leclerc, co-gérant de l'entreprise OCTOPUS Habitat implantée depuis 2015 au Coudray-Macouard, avait été invité en tant que témoin primo-utilisateur : « Je me suis bien volontiers prêté au rôle de cobaye, d'autant que pour moi, jeune entreprise implantée sur le territoire, je trouvais le principe particulièrement bienvenu. J'ai exercé ailleurs, mais c'est la première fois que je teste ce genre de guichet unique local, en lien avec les autres acteurs locaux. Car via les sites nationaux, c'est un méli-mélo d'informations pas forcément adaptées à votre situation personnelle. Là, c'est mon profil propre qui est intégré. En plus, ce qui est important, c'est de pouvoir connaître les aides et financements disponibles en local, ciblés au profil de l'entreprise. Par ailleurs, il est facile d'utilisation et on peut s'en servir au quotidien. En plus, il permet de se remettre en question, de trouver des réponses en local adaptées aux questions. Enfin, ce qui est non-négligeable, il permet de voir son évolution via l'auto-diagnostic. » Et le jeune chef d'entreprise de conclure : « Je reste bien volontiers disponible auprès de l'Agence pour participer à son évolution. Mais j'incite fortement les chefs de petites voir très petites entreprises à le tester et à l'utiliser. C'est un vrai plus pour alléger notre mission au quotidien."

3 niveaux de services

« Cette première plateforme du genre en libre service offre trois niveaux de services », explique Thomas Guilmet. « Le Chat en ligne, qui permet de répondre aux besoins individuels des entreprises (mise en relation, information sur les dispositifs) et d’engager un premier contact. Secondo, les outils de diagnostics et de fiches actions qui donnent des premiers niveaux de conseils et d’information pour les entreprises isolées, non accompagnées et qui manquent de recul sur leurs activités. Enfin, un centre de ressources regroupant des documents types en téléchargement (contrats, outils de gestion, etc…).»
À l'issue de la présentation devant un parterre d'une cinquantaine de représentants des entreprises, mais aussi relais d'informations (experts comptables, banques, assurances ou encore chambres consulaires et organismes paritaires), Thomas Guilmet s'est réjoui, grâce au soutien de l'Agglo Saumuroise et des services de l'État via la DIRECCTE (1), mais aussi de la CCI de Maine-et-Loire et au partenariat financier du Crédit Agricole, d'avoir pu mener cette initiative à son terme : « Une action concrète pour permettre aux entreprises, tous secteurs confondus, des plus petites aux moyennes, de se développer et ainsi contribuer à la création de richesse et d’emplois. Car la condition à la création d’emplois réside aussi dans l’accompagnement individuel des TPE/PME qui représentent 93% des entreprises, et sont paradoxalement les moins bien accompagnées et conseillées. Répondre à des besoins locaux et à des problématiques communes avec des outils modernes et innovants, telle est l’ambition de ce nouvel outil de développement économique local qui fait déjà des émules par delà nos frontières territoriales.»

Plateforme de services et ressources aux entreprises en ligne à compter du 20 janvier 2017 : www.saumurentreprises.fr

 

Article du Saumur-Kiosque - 19 janvier 2017 I Catégorie : Vie de la cité