Vous êtes dans > Accueil > Actualités

Actualités

TOUTE L'ACTUALITÉ ÉVÉNEMENTS

26/06/2015

Maison de l'Emploi et Mission Locale en danger en Saumurois

Dans sa dynamique de soutien à l'emploi et à l'insertion des jeunes en échec scolaires ou publics défavorisés, Saumur Agglo alloue chaque année une enveloppe de près de 450 000 euros. Quelles qu'en soient les contraintes budgétaires, il en sera de même cette année. Les élus en Conseil d'agglo ont voté une enveloppe globale de 443 760 €. Des délibération portées par Jean-Michel Marchand, vice-président en charge de la formation et de l'insertion, qui en a profité pour faire part de son inquiétude quant à l'avenir de certaines structures.

 

 

100 977 € pour la Maison de l'Emploi (99 812€ en 2014)


Le vice-président Marchand de justifier ce soutien : « Parce que la Maison de l'Emploi (1) participe au développement de l'emploi local, à l'anticipation des mutations économiques, à la diversification des outils facilitant l'insertion ou le maintien de l'emploi sur le territoire, notamment via les dispositifs et outils d'aide à la mobilité. » Mais de se montrer inquiet quant à l'avenir de cette Maison dont il est Président : « Nombre de collectivités ont quitté la structure ou baissé leurs subventions de 50%. Cela ne pas durer bien longtemps. La perdre serait perdre un outil utile à l'activité économique. Je vais dès demain discuter avec l'Agence de Développement du Grand Saumurois afin d'envisager une intégration du service pour optimiser le fonctionnement. » Et Guy Bertin d'aller dans ce sens : « Economie, emploi, formation, c'est une triptyque incontournable et indissociable. Il y a une nécessaire transversalité. De fait, il ne suffit pas d'essayer de créer de l'économie et que ce soit des personnes extérieures qui en profitent. Ce n'est pas acceptable. »

114 873 € pour la Mission Locale du Saumurois (114 748 € en 2014)

Le vice-Président Marchand d'argumenter : « Parce la Mission Locale contribue à l'insertion professionnelle et sociale des jeunes 16-25 ans ayant quitté le système scolaire. » (2) Cela étant pour cette structure aussi, Jean-Michel Marchand, également Président, est inquiet : « Une collectivité ne veut plus payer sa participation et une autre souhaite la diminuer (NDLR Loire Longué et Doué). Ce qui fait qu'aujourd'hui, il nous manque 10% dans le budget. J'ai invité tous les présidents des Com Com à une réunion le 7 juillet prochain afin que nous nous mettions politiquement d'accord et surtout pour faire en sorte que chacun respecte les accords initiaux (NDLR notamment la base de 1,16 € de cotisation par habitant). » Pour Guy Bertin, « il serait alarmant de ne plus avoir des outils tels que ceux-ci sur notre territoire. Ils sont majeurs pour les jeunes ! » Et Sophie Saramito, également Vice-Présidente du Conseil Régional de rajouter : « D'autant que cet outil est plutôt bien financé par l'Etat et la Région. »

34 780 € à Unis Cité (34 600 en 2014)

Depuis 2010 Saumur Agglo soutien Unis Cité en entend le pérenniser. Et le vice-Président en charge de la formation, Jean-Michel Marchand d'argumenter : « UNIS Cité porte le Service civique pour jeunes 16-25 ans qui souhaitent s'engager pour une période de 6 à 12 mois pour des missions au service de la collectivité ou d'intérêt général. Pour pérenniser son action sur le territoire, Unis Cité a recruté un salarié en emploi solidarité qui a pour mission d'assurer la coordination du dispositif sur le territoire. »

193 130 € pour les chantiers d'insertion

Le vice-Président Jean-Michel Marchand, d'argumenter : « La communauté d'agglomération souhaite garantir l'action des chantiers d'insertion en direction des publics en difficulté. » Une enveloppe de 193 130 € a été votée (4 340 € par poste et 2 170 € par poste jeunes) et répartie comme suit :
- 123 690 € pour ASPIRE / AGIS AUTO (117 180 € correspondant aux 27 postes et 6 510 € aux 3 postes jeunes)
- 21 700 € pour l'ASEACAVA (17 360 € correspondant aux 4 postes et 4 340 € aux 2 postes jeunes)
- 17 360 € pour AQUA SYLVA (4 postes)
- 30 380 € pour les Restaurants / Jardins du Coeur (7 postes)


(1) La MDE (Maison De l’Emploi) Saumur Loire Vallées d’Anjou fédère sur son territoire les partenaires publics et privés pour élaborer et mettre en oeuvre un plan d’actions en faveur de l’emploi, de la formation et de l'insertion professionnelle.
Son territoire d’intervention se compose de 64 communes relevant de la Communauté de Communes Loire Longué, de la Communauté d’Agglomération Saumur Loire Développement, de la Communauté de Communes du Gennois, de la Communauté de Communes de la Région de Doué la Fontaine, soit une population de 101 112 habitants (en 2011)

(2) La Mission Locale du Saumurois est un espace d'accueil et d'information pour les jeunes de 16 à 25 ans sortis du système scolaire et universitaire. Elle propose un accueil individualisé sur chacun des 9 cantons de sa compétence. Chaque jeune accueilli bénéficie d'un accompagnement personnalisé tout au long de son parcours d'insertion sociale et professionnelle. Outre l'Europe (via le FSE), l'Etat et la Région, elle est financée à hauteur de 1,16 € par habitant par l'Agglo de Saumur, les Communautés de Communes du Longuéen, du Gennois, du Douéssin, du baugeois et du Noyantais. Elle dispose de 9 antennes sur le territoire : Allonnes, Baugé, Doué la Fontaine, Gennes, Longué, Montreuil Bellay, Noyant, Saumur Nord et Saumur sud.
 

Article du Saumur Kiosque du 26 juin 2015 I Catégorie : Vie de la cité