Vous êtes dans > Accueil > Actualités

Actualités

TOUTE L'ACTUALITÉ ÉVÉNEMENTS

03/02/2016

Le patron d'Alufer après sa visite à l'Assemblée

« Un décalage entre la politique et les Français »

Vous vous rappelez peut-être de la visite de Jean-Charles Taugourdeau, député-maire de la 3ème circonscription de Maine-et-Loire, dans les locaux de l'usine Alufer Industries, à Saumur (relire). Dans le cadre de l'opération « Vis ma Vie : Élu/Chef d’entreprise » de l'Agence de Développement du Grand Saumurois (ADGS), le patron d'Alufer est allé à son tour à la rencontre de Jean-Charles Taugourdeau, à l'Assemblée Nationale. Il a ainsi pu entrer de plain-pied dans le « monde » de la politique. S'il apprécie le député Taugourdeau, il ne comprend pas tous les « apparats » de la classe politique...

David Houmeau (droite) et J-C Taugourdeau (arrière-plan).

David Houmeau est revenu de l'Assemblée Nationale avec beaucoup de choses à dire... Des choses positives, tout d'abord, notamment grâce à sa rencontre cordiale avec le député Jean-Charles Taugourdeau : « Je suis ravi de cet échange avec Monsieur Taugourdeau. Cette journée ou j'ai pu le suivre presque partout a été exceptionnelle. J'ai apprécié l'homme qui défend les intérêts des Travailleurs avec un grand « T » qu'ils soient salariés ou patrons ».


« Des sollicitations innombrables » et « l'omniprésence des outils de communication »

En se rendant à Paris, le patron d'Alufer Industries a aussi pu constater le rythme particulièrement intense de la vie politique de Jean-Charles Taugourdeau. Il l'exprime : « La journée parisienne m'a permis de découvrir la haute densité des journées de député. J'ai rencontré ses deux collaboratrices et constaté un planning hyper rempli avec des sollicitations innombrables. S’il fallait faire un parallèle politique/entreprise, le député c'est le commercial qui doit vendre ses propositions et ses deux collaboratrices sont les assistantes commerciales qui préparent les rendez-vous, les réunions et aussi la rédaction des textes et propositions de loi. J'ai pu mesurer l'omniprésence des outils de communication tels que les réseaux sociaux Twitter, Facebook, les sites internet, les sms ».

« La Garde Républicaine qui accompagne l'arrivée du président de l’Assemblée, c'est joli, mais... »

Pour David Houmeau, cette « omniprésence des outils de communication semble d'ailleurs assez paradoxal à côté du conservatisme de la République ». Le patron d'Alufer Industries poursuit son analyse : « Dans un monde ou tout va à 100 à l'heure, je comprends mieux le décalage qui peut exister entre la politique et les Français. Il y a énormément de lourdeurs administratives et de neutralisations quasi systématiques des partis entre eux. J'ai pu mesurer à quel point les protocoles étaient lourds : la Garde Républicaine qui accompagne l'arrivée du président de l’Assemblée, c'est joli, mais je trouve cet apparat en décalage avec les difficultés que rencontre la France et les économies que nous attendons en tant que citoyen ». Outre ces constatations, David Houmeau se rend compte « de la chance que j'ai eue de pouvoir vivre cette expérience. Je remercie Thomas Guilmet de l'Agence de Développement du Grand Saumurois pour avoir eu cette idée et organiser cette rencontre ».
 

Article du Saumur Kiosque - 03 février 2016 I Catégorie : Vie de la cité