Vous êtes dans > Accueil > Actualités

Actualités

TOUTE L'ACTUALITÉ ÉVÉNEMENTS

23/03/2016

Le Comité Equestre de Saumur, solide pilier de l'organisation du nouveau salon du cheval d'Angers

Dans notre article du 21 mars, nous relations l'avis d'Isabelle Montanier, directrice de la société événementielle LEO, gestionnaire du Parc expo de Saumur : Selon elle, que ce salon ait lieu à Angers et non à Saumur est une bonne chose au regard de l'infrastructure que le parc expo d'Angers peut offrir. Elle ajoutait qu'en tout état de cause, il sera impactant pour le Saumurois (relire notre article). C'est ce que confirment de concert Christian Groll, directeur de la SEM Angers Expo Congrès et Jean-Christophe Dupuy, directeur du Comité Equestre de Saumur, cheville ouvrière de l'événement.


J.C Dupuy et L.Courot avec des cavaliers des EMS

Le nouveau salon du Cheval d'Angers se veut devenir LE salon du Grand Ouest de la filière. Pour Christian Groll, directeur de la SEM Angers Expo Congrès, même pour un site comme le parc Expo d'Angers, c'est « un dossier compliqué à monter ». Et pourtant Christian Groll n'est pas un novice en la matière : il y a 15 ans, il a mis en place Equita'Lyon, salon qu'il a dirigé durant 3 ans. Il explique : « A Angers, nos carrières sont grandes mais elles pourraient être plus grandes ! » Cela étant, le professionnel de se montrer confiant : « Ce salon est certes angevin mais il a été pensé avec de nombreux partenaires, notamment Saumurois. »


« L'ADN de la filière équestre c'est Saumur. »

« Dès que l'idée a germé, nous nous sommes évidemment rencontrés avec Jean-Michel Marchand, maire de Saumur et Guy Bertin, président de Saumur Agglo. Une rencontre orchestrée par Jean-Christophe Dupuy, directeur du Comité Equestre de Saumur pour instituer plus qu'un partenariat mais une démarche collective.» Et l'organisateur de ne pas le cacher : « Le Comité Equestre est bien plus qu'un partenaire. C'est contractuellement qu'il est partie prenante. »
Quant au format du salon, Christian Groll de dévoiler : « Loin d'être un salon traditionnel à l'image de celui de Paris, nous souhaitons trouver un chemin qui soit entre celui de la capitale et Equita'Lyon. Et nous voulons en faire la référence du Grand Ouest. Savoir-faire et réalité d'excellence de la filière, cela existe sur notre territoire, un territoire riche de ses entreprises, de ses formations, de son école militaire de cavalerie. Tout cela amène et justifie l'authenticité du salon. » Mais le gestionnaire qu'il est n'en oublie pas le côté financier : « Bien évidemment il y aura une exposition commerciale afin de trouver le juste équilibre aussi financier. »

Présenter toute la diversité de la filière

Alors quelle spécificité de ce salon par rapport à ceux déjà existants en France ? Pour Christian Groll, elle est évidente : « Nous allons sensibiliser sur un panel complet du monde de l'équitation. Notre ambition est de montrer toute la diversité de la pratique équestre et de toucher un public le plus large possible : randonnée, horse-ball, élevage, formation, excellence, mais aussi western, attelage, chevaux de trait, poneys, ânes et mulets sans oublier la course... Et à côté des animations journalières, 1 grand spectacle en nocturne, avec une programmation surprise mais proposant un bon rapport qualité-prix pour 2 fois 2 500 personnes. Et là-dessus bien évidemment, c'est une totale collaboration avec le Comité Equestre de Saumur et toute son expérience en la matière. »

Une place d'honneur pour le Cadre Noir et Saumur

Saumur et le Cadre noir seront intimement liés à ce salon. « Bien évidemment que nous solliciterons le prestigieux Cadre Noir. Mais non pour ces spectacles, mais plus pour nous honorer de leur présence», signifie Christian Goll. Et de justifier : « Il n'est pas question de délocaliser un spectacle qui se passe à 40 km ! Et puis, nous sommes en train d'envisager l'aménagement d'un espace du Saumurois au centre du salon. Dès lors, toute la communication sera en lien étroit avec Saumur, référence régionale, nationale et internationale de l'excellence équestre. Ce serait impensable autrement ! »

Régie technique et animations à la charge du Comité Equestre de Saumur

Le Comité Equestre de Saumur sera donc un des piliers de l'organisation, avec Jean-Christophe Dupuy son directeur et Lorraine Couraud, chargée des grands événements (Anjou Vélo Vintage, Concours Complet, Spectacle du Cadre Noir), aux commandes. « Tout est allé très vite : en janvier dernier nous rencontrions Christian Groll avec les élus saumurois (NDLR Jean-Michel Marchand, Guy Bertin et Eric Touron) et en février la machine était lancée, » se félicite le directeur. Et d'expliquer la mission du Comité : « Nous avons reçu une double feuille de route, de la part du Parc Expo et de la part des élus. Angers Expo nous a chargé d'assurer toute la régie technique du salon, à savoir construire les espaces (carrières, box, parkings pour les chevaux, circulation des montures, sellerie, espaces enfants,...). Autre mission, de penser et construire le programme d'animation durant les trois journées qui se devra d'être très éclectique et le spectacle qui sera donné les deux soirs du vendredi et du samedi. » Et sans en dévoilé beaucoup plus, la programmation devant restée « surprise », de le dire quand même : « Le spectacle sera dans une optique résolument différente de celui du Cadre Noir. Il sera grand public et accessible à tous les âges et niveaux d'équitation. Il sera à l'image du salon, à savoir symbole de toutes les facettes du monde équestre. Pour imager, je dirai que c'est la différence entre un concert pop et le philharmonique de Vienne... Bref, quelque chose de très gai et de très enlevé durant 1h30.»

Donnant-donnant pour les élus saumurois

Au regard de ces attentes, les élus saumurois ont dit OK et ont été proactifs : « Ils sont d'accord pour mettre à disposition toutes les compétences du Comité Equestre, mais ont demandé qu'en contrepartie, il y ait une vraie lisibilité du Saumurois, vitrine de notre excellence et ce à travers plusieurs opérations dont nous aurons aussi la charge. Mettre en place un village de l'innovation qui présentera tout ce que le Saumurois a d'innovant sur la filière équestre et mettre en place un village institutionnel, véritable reflet et vitrine des entreprises du territoire et de leur savoir-faire tant pour les professionnels que pour les particuliers. » Une mission qui sera assumée en collaboration avec l'Agence de Développement du Saumurois. Pour Thomas Guilmet, directeur de l'ADS, « l'idée de ce village Innovation est de positionner le Saumurois comme une référence de la filière, vis à vis du grand public mais aussi des institutionnels. »

« Ne pas se louper »

Et Jean-Christophe Dupuy de conclure : « Saumur et le Saumurois seront intégralement de la boucle de la communication et ce, en parfait transparence avec les élus angevins, gestionnaires de la SEM Angers Expo Congrès. Car tous en sont bien conscients : il ne faut pas qu'on se louper pour cette première, ce peut être un véritable enjeu de développement du territoire. Tout le monde a une vision très clairvoyante là-dessus. »
 

Article du Saumur-Kiosque - 23 mars 2016 I Catégorie : Vie de la cité