Vous êtes dans > Accueil > Actualités

Actualités

TOUTE L'ACTUALITÉ ÉVÉNEMENTS

18/06/2015

20 000 € de subvention de Saumur Agglo pour la création de 20 emplois

Au Conseil communautaire du 25 juin prochain, les élus de Saumur Agglo seront appelés à autoriser le Président de Saumur Agglo à signer une convention permettant le versement d'une subvention de 20 000 € à destination de l'entreprise BIOS Développement, filiale du groupe BIO 3G, nouveau propriétaire des 11 hectares de la friche industrielle France Champignon à Chacé. En contre-partie, le groupe s'engage à créer 20 emplois en CDI d'ici à 3 ans.

 


Les 11 ha de la friche France Champignon à Chacé

 

 


BIOS Développement est une société de conception et de fabrication de solutions naturelles (engrais et asséchants) pour l'agriculture et les espaces verts, créée en 2002 et dont le siège social se situe à Salindres, dans le Gard. Cette filiale du groupe BIO 3G emploie 16 personnes en ETP (Equivalent Temps Plein) et son chiffre d'affaires 2013-2014 s'élevait à 5,1 M€. La clientèle agriculteurs représente 90% du volume d'activité. Les 10% restants sont réalisés par le secteur Espaces Verts (collectivités territoriales, paysagistes,...). La société réalise son chiffre d'affaires sur la France (90%) et la Suisse (10%). Elle prévoit un développement à l'export dès l'exercice 2015-2016 et notamment en Belgique, Espagne et Italie.

Une indispensable unité de production au Nord

La société BIO 3G, société principale du groupe, connaît un accroissement de son activité depuis plusieurs années. Pour répondre à son développement commercial sur tout le territoire national et aux besoins d'adaptation aux marchés, il apparaissait opportun que sa filiale, la société BIOS Développement possède un 2ème site de production sur la partie Nord de la France. C'est la raison pour laquelle, elle a acquis le site de production de Chacé, en Zone à Finalité Régionale (AFR). Il s'agit d'un site de 11 hectares composés d'un bâtiment et d'une plate-forme de stockage. Ce site permet au groupe d'optimiser ses coûts logistiques en possédant un site au sud et un au nord, de renforcer son autonomie industrielle en augmentant sa capacité de production et en diversifiant sa gamme de produits, notamment en fabriquant du granulé « perlé », présentation plus adaptée à la demande actuelle et à venir du marché), via l'implantation du matériel sur le site de Chacé (relire notre article). Par ailleurs, ce projet sera générateur d'emplois.

20 nouveaux emploi au minimum d'ici à 2018

L'octroi d'une subvention de 20 000 € (sur une dépense subventionnable de 1 329 192 € pour une aide à l'emploi en zone AFR) de la part de Saumur Agglo engage de facto et par voix de convention l'entreprise à créer 20 emplois en CDI au terme d'un programme de 3 ans, amenant l'effectif à un minimum de 36 salariés.
Cette subvention viendra en complément des aides prévues par la Région Pays de la Loire qui prévoit un accompagnement de 50 000 € sous forme de subvention et 100 000 € sous forme d'avance remboursable. Le versement de la subvention de l'agglo saumuroise interviendra sous réserve de l'attribution préalable des aides financières de la région.

(1) Le bureau de Saumur Agglo est composé du Président Guy Bertin et de 13 vice-Présidents (au nombre des 72 conseillers) : Sophie Saramito (Elue de Saumur), Eric Touron (Maire de Distré), Dominique Sibileau (Maire de St Cyr en Bourg), Jerôme Harrault (Maire d'Allonnes), Jean-Luc Lhémanne (Adjoint de Saumur), Armel Froger (Maire de Chacé), Lionel Fleutry (Adjoint de Montreuil-Bellay), Florian Stéphan (Mire de La Breille Les Pins), Sophie Tubiana (Adjointe de Saumur), Rodolphe Mirande (Maire de Rou-Marson), Jean-Marcel Suppiot (Maire du Vaudelnay), Jackie Goulet (Adjoint de Saumur) et Jean-Michel Marchand (Maire de Saumur).
 

Source : Saumur-Kiosque